Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 23:45





L’Odeur de l’étreinte

 

Quelle est douce l’odeur de l’étreinte

Odeur acre de deux corps qui s’enjôlent

Quelle est douce l’odeur de l’étreinte

Odeur  de deux cœurs dans leur geôle

 

Certains prétendent avoir percé le mystère

Hormones et  phéromones prolifèrent

L’insipide chimie soudain les dilapide

Alors que les cœurs deviennent intrépides

 

Quelle est douce l’odeur de l’étreinte

Odeur acre de deux corps qui s’enjôlent

Quelle est douce l’odeur de l’étreinte

Odeur  de deux cœurs dans leur geôle

 

L’éveil des sens semble inéluctable

Les hormones se mettent à table

Dévorent sans vergogne un cœur battant

Qui se rend dans un soupir vibrant

 

Quelle est douce l’odeur de l’étreinte

Odeur acre de deux corps qui s’enjôlent

Quelle est douce l’odeur de l’étreinte

Odeur  de deux cœurs dans leur geôle

 

Alors que L’un se meurt, l’autre se rend

Qu’il est beau le divin  cri des amants

Les corps se lâchent, les cœurs s’attachent

Et de doux «  je t’aime » l’air tendrement s’entache

 

Quelle est douce l’odeur de l’étreinte

Odeur acre de deux corps qui s’enjôlent

Quelle est douce l’odeur de l’étreinte

Odeur  de deux cœurs dans leur geôle

 

Alors qu’ils ne furent qu’un, les corps se séparent

Les mains se mutinent  et se tiennent à toujours

Alors que les esprits s’habillent de souvenirs épars

Les cœurs s’émeuvent  et se montrent au grand jour

 

Quelle est douce l’odeur de l’étreinte

Odeur acre de deux corps qui s’enjôlent

Quelle est douce l’odeur de l’étreinte

Odeur  de deux cœurs dans leur geôle

 

Juin 2008

Partager cet article

Repost 0
Published by isabelle - dans poèmes
commenter cet article

commentaires

annie 16/06/2008 13:50

merci de votre visite. Ravie de découvrir votre univers moi aussi.bien amicalementannie

CA 08/06/2008 08:55

Un cordial bonjour des environs de Lausanne où nous avons un temps épouvantable...

siratus 07/06/2008 18:27

Bien beau poème. Quelle force !Gros bisousBon week-end, Isabelle

scoobydu41 04/06/2008 18:20

Vraiment très beau!

Un Peu De Moi

  • : dépressive utopiste: isabelle
  • dépressive utopiste: isabelle
  • : une dépressive redécouvrant le monde semaine après semaine ...Une humaniste qui revit. écrire pour vivre, vivre pour écrire .
  • Contact

Profil

  • isabelle Cassou
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir

 

 

 

 

bricabracBLEU13.png

 

Chatouillis méningés

 

 

 

 

 

  Je ne peux pas dire

qui je serai demain.

Chaque jour est neuf

et chaque jour je renais.
Paul Auster

Les Vintages

En Musique ...

je grandis