Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 13:11



Lettre du poète



Le poète est en pleurs

Ses mots se meurent

Le silence les porte

Sombre lettre morte

 

Son âme s’abime

A chercher la rime

Son cœur s’escrime

A retrouver l’estime

 

Sa main trace les lettres

Qui colore son mal être

Elles naissent et se dessinent

A l’encre bleu marine

 

Un unique lecteur

Suffit à son cœur

Les phrases prennent sens

A l’orée de ses sens

 

Le poète est heureux

Ses mots sont généreux

Ils exultent à toujours

Belle lettre d’Amour.

 

Juin 2008

 

 

 









Partager cet article

Repost 0
Published by isabelle - dans poèmes
commenter cet article

commentaires

le baladin 20/06/2008 13:46

un bel hommage au poète tes mots sont un hymne à la poésie bravo à toi !!!bisous phil 

jean-philippe 19/06/2008 19:19

Aragon ne disait il pas que "le poète  a toujours raison" ? et bien , je salue ces mots comme il se doit ! bravo et longue vie à la poésie , la vraie ! celle qui met du ciel bleu et des idées qui font avancer le monde dans le coeur des gens !

Santounette 18/06/2008 21:40

Que tu écris bien Isabelle, j'aimerais pouvoir écrire un beau poème moi aussi mais que c'est laborieux.BisesSantounette

Christian 16/06/2008 11:32

Bojour Isabelle,Une magnifique série de roses !Amitiés et bonne semaine,Christian

Sév 10/06/2008 13:34

Tiens un Freedent.                      

Un Peu De Moi

  • : dépressive utopiste: isabelle
  • dépressive utopiste: isabelle
  • : une dépressive redécouvrant le monde semaine après semaine ...Une humaniste qui revit. écrire pour vivre, vivre pour écrire .
  • Contact

Profil

  • isabelle Cassou
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir

 

 

 

 

bricabracBLEU13.png

 

Chatouillis méningés

 

 

 

 

 

  Je ne peux pas dire

qui je serai demain.

Chaque jour est neuf

et chaque jour je renais.
Paul Auster

Les Vintages

En Musique ...

je grandis