Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2008 1 08 /09 /septembre /2008 10:25





Chagrin

Je t’aime, tu m’aimes

Si je pouvais exorciser

Tous les blèmes

Cœur  en miettes et brisé

Ton silence me meurtrit

Stupide aimante attendri

Je ne sais plus faire le tri

Dans mon cœur rabougri

L’Amour est si cruel

Et pourtant Dieu que je t’aime

Je t’imagine enrôlé mal gré

Dans un affreux dilemme

Impossible de te désintégrer

Tu es  le sel de ma vie

Ma plus belle envie

Sans toi je me meurs

Renaissent mes peurs

Mes chagrins d’enfant

Mes doutes d’antan

Ne méprise pas cet amour

Il est rare et si vrai

Sans l’ombre d’un faux atour

Je voudrais qu’il m’ait délivrée.

Impossible de jouer à cache cache

Avec des sentiments si forts

S’ils apparaissent parfois lâches

Ils sont mon plus beau trésor.

Les larmes ont dicté mes mots

Le chagrin m’inspire

Alors que je peine à chaque expire

En te livrant mes maux.

Reçoit les bel Amour

Avec une tendresse infinie

Que reviennent les beaux jours

Où mon âme sourit.







Partager cet article

Repost 0
Published by isabelle - dans poèmes
commenter cet article

commentaires

Debby 26/09/2008 10:39

Une magnifique déclaration d'amour divine! Que l'inspiration te vienne également dans la joie... Bises, Debby.

isabelle 01/10/2008 09:50


cela arrive parfois .... sourire


Brigitte 24/09/2008 23:35

Alors que d'inspiration tu as trouvé là pour nous faire partager une difficile réalité ; celle que l'on veut oublier et rejetterviendra le temps où l'âme refleurira par un bonheur retrouvé.bisous à toi

Loo 18/09/2008 19:13

Les mots d'amour sont les plus beaux...Les tiens sont superbes.En tout cas, ils font écho en moi,moi qui aujourd'hui crois mourir de chagrin d'amour,parce que je souffre comme j'aime,à fond..."Que reviennent les beaux jours, où mon âme sourit":-)

Quichottine :0010: 08/09/2008 17:03

Magnifique poème...S'il suffisait de dire que l'on aime pour arrêter le temps, ce serait vraiment bien.Mais le temps est sourd et aveugle.Qui sait ? Le chagrin peut-être trouvera un remède hors du temps... puisque vous vous aimez.

isabelle 10/09/2008 17:56


il trouve toujours un remède , et la guérison est chaque fois plus douce


Un Peu De Moi

  • : dépressive utopiste: isabelle
  • dépressive utopiste: isabelle
  • : une dépressive redécouvrant le monde semaine après semaine ...Une humaniste qui revit. écrire pour vivre, vivre pour écrire .
  • Contact

Profil

  • isabelle Cassou
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir

 

 

 

 

bricabracBLEU13.png

 

Chatouillis méningés

 

 

 

 

 

  Je ne peux pas dire

qui je serai demain.

Chaque jour est neuf

et chaque jour je renais.
Paul Auster

Les Vintages

En Musique ...

je grandis