Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 19:24

 

 

 

 

 

 

 

 

Quel plaisir infini de revisiter le musée d’Orsay, nous voilà hors du temps, l’espace d’un après midi hivernal.

Le motif officiel de notre visite est l’exposition Picasso et le déjeuner sur l’herbe.

En 5 minutes chrono, l’affaire était bouclée : no comment, ils seraient très aigre doux, et là n’est pas mon propos.

Mais, quelle belle découverte que cette expo de masques absolument fabuleuse.

Le décor sombre les met en valeur et donne à l’ensemble une ambiance propice au regard médusé par la beauté de certains.

L’expo se tient dans plusieurs salles, on la quitte, on la retrouve, on s’imprègne de ces visages qui semblent parfois sortis d’outre tombe.

Ils sont remarquablement bien mis en scène et déambuler laissant le regard flirter de l’un à l’autre est un pur délice.

Je vous conseille de prendre des billets coupe fil et d’occuper un long après midi d’hiver à revisiter les artistes des 2 siècles derniers, un régal pour la pupille, de belles émotions pour le cœur, de beaux souvenirs pour l’esprit.

Seul bémol : le prix exorbitant du catalogue de l’expo, dans ce pays le culture reste encore  inaccessible à beaucoup et cela m’attriste.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lee Rony 30/11/2008 11:10

C'est effectivement un superbe musée, malheureusement n'habitant pas Paris je n'ai pas l'occasion d'y aller aussi souvent que je le voudrais, heureusement tu sais faire partager ton expérience.
Les catalogues sont souvent cher mais aussi de qualité, difficile d'avoir cette dernière pour un petit prix, peut-être faudrait-il une sorte de mécénat...

Plume 30/11/2008 09:50

Belle visite apparamment je ne connais pas, c'est visisblement une lacune culturelle ! Bisous bon we

chris spé 29/11/2008 23:12

ce n'est pas le visage de l'hydre, l'un des 12 travaux d'Hercule?... en principe, il vaut mieux éviter son regard pour ne pas être changé en statue. chris

Mimisan 29/11/2008 18:32

Ce masque a un regard particulièrement tragique.

Cet après-midi, j'ai visité une des 2 expos Picasso actuellement à Yokyo après Madrid et Abou Dabi. œuvres bien mises en valeur dans le bel espace Suntory.
Bon week-end

le baladin 29/11/2008 18:30

je ne connais pas mais au travers ton post tu m'a emporté à découvrir ce musé merci  !!! bisous phil

Un Peu De Moi

  • : dépressive utopiste: isabelle
  • dépressive utopiste: isabelle
  • : une dépressive redécouvrant le monde semaine après semaine ...Une humaniste qui revit. écrire pour vivre, vivre pour écrire .
  • Contact

Profil

  • isabelle Cassou
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir

 

 

 

 

bricabracBLEU13.png

 

Chatouillis méningés

 

 

 

 

 

  Je ne peux pas dire

qui je serai demain.

Chaque jour est neuf

et chaque jour je renais.
Paul Auster

Les Vintages

En Musique ...

je grandis