Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 17:04







A vous mes lecteurs fidèles,

A vous tous qui venez chaque jour mettre un mot sur mes mots,

A vous qui lisez sans jugement,

A vous qui trouvez le mot juste,

A  vous qui me touchez tant.

A vous, qui passez sans  rien dire

A vous que j’aime et je chéris

A vous que je connais

A vous illustres inconnus

A vous pudiques incognitos

A vous tous

Même ceux que j’oublie

Qu’ils me pardonnent.

 

Ce soir, de ma clinique à maigrir,

Du  bout d’une semaine de réflexion et d’action

Je veux dire, un grand, fort, sincère

Merci

Merci d’être là

Merci de donner une chance à mes mots

Merci d’y trouver écho

Merci de lire mon émotion

Merci de comprendre

Merci de m’apprendre

Merci de m’entendre

Merci  tendre,

Tout tendre.

 




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jer 07/12/2008 14:22

Merci à toi de nous offrir de belles lectures...Amicalement

B.secret 07/12/2008 07:49

je viens de comprendre cette petite phrase plus haut....Tu semble si triste........je ne sais.......Tu sais la douleur,est une chose particuliere,que peu de gens comprennent.....Je me suis posée juste pour le partage d'un instant......Porte toi bien mieux.......

tilk 06/12/2008 23:16

merci a toi pour ta présencebesostilk

chris spé 06/12/2008 00:47

et ben c'est un réel plaisir de te lire... il n'y a donc pas à dire merci m'dame. ;-) chris

isabelle cassou 06/12/2008 19:59


c'est gentil chris, c'est agréable de procurer ainsi du plaisir


Quichottine :0010: 05/12/2008 19:41

Sourire... merci à toi.

isabelle cassou 06/12/2008 20:00


quel joli sourire !!!


Un Peu De Moi

  • : dépressive utopiste: isabelle
  • dépressive utopiste: isabelle
  • : une dépressive redécouvrant le monde semaine après semaine ...Une humaniste qui revit. écrire pour vivre, vivre pour écrire .
  • Contact

Profil

  • isabelle Cassou
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir

 

 

 

 

bricabracBLEU13.png

 

Chatouillis méningés

 

 

 

 

 

  Je ne peux pas dire

qui je serai demain.

Chaque jour est neuf

et chaque jour je renais.
Paul Auster

Les Vintages

En Musique ...

je grandis