Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 11:45








 

Madame Parisot nous fait la morale.

En effet, « faire grève dans ce climat de crise, dit elle, ce serait comparable à la colère des marins contre la fureur d’une tempête, il faut au contraire serrer les rangs, faire front. »

Dans un premier temps, j’aimerais que la « tempête » soit identifiée et définie.

Est il « solidaire », que des entreprises telles Microsoft annonce des licenciements non pas consécutifs à des pertes mais à un profit inférieur aux prévisions ?

De qui se moque-t-on ?

Des traders ont fait joujou avec des actions, comme s’il s’agissait d’un jeu virtuel, le tout se faisant à la réactivité immédiate sans l’once d’une réflexion ou d’une analyse, sous le seul et fallacieux prétexte de l’existence d’un MARCHE,  marché qui gère avec une inconscience affichée toutes les valeurs et fondements de notre société capitaliste et libérale.

Cela n’inquiète personne ?

Cette évidente inconséquence est elle inévitable ?

 

Dans un second temps, essayons de regarder les choses de manière très pratique.

Un employé moyen en France, un de ceux que Mme Parisot emploie touche :

En haute estimation 2000 euros par mois environ soit 24000 euros annuels

Un PDG gagne en moyenne 1.8 millions d’euros annuels

Dans le souci de faire ressortir la disparité faisons un raccourci :

1000000 divisé par 24000 = 41.6.

Mme Parisot qui opte pour la solidarité et qui touche en moyenne 50 fois ce que touche son employé

Refuse que l’on touche à la rémunération des patrons sous le prétexte qu’ils sont assez grands pour avoir le sens de leurs  responsabilités

 

 Mme Parisot, qui aimerait nous faire pleurer sur le sort malheureux du patronat français

Demande à des personnes qui travaillent pour elle et selon ses directives de se serrer les coudes et surtout la ceinture car les temps sont durs.

 

N’auriez vous pas conscience, Madame, de l’indécence de vos propos ?

Essayez, Madame, de vivre avec un SMIC à Paris

Essayez, madame, de trouver un logement alors que votre salaire n’apporte pas assez de garantie au propriétaire.

 

Le pouvoir d’achat de le classe moyenne baisse sans cesse, le quotidien est de plus en plus rude, pénible, précaire.

Et vous estimez que la grève, le grognement de la masse laborieuse sonne comme une stupide et contestable rébellion contre l’inévitable : la pauvreté qui gagne sans cesse du terrain.

 

Montrez nous, confrontez nous encore un peu plus à la réalité de cette société :

Consommer plus pour faire tourner les entreprises

 

Ou Montrez nous l’exemple, Madame, montrez nous comment, vous, patron, faites preuve de cette solidarité envers cette société qui bat de l’aile.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

larmerouge 30/03/2009 10:50

il faut esperer que ceux qui sont "au dessus" prennent les bonnes décisions, sinon... aie!

isabelle cassou 01/04/2009 15:02


il serait vraiment temps qu'ils s'y mettent, il semblerait qu'il y ait urgence ...
Douce journée à toi larmerouge


Mimisan 28/03/2009 03:32

Pour les âneries de certains "responsables" (je m'efforce de rester polie ici) concernant le préservatif, je suis plus que d'accord avec toi. Je dirai même que c'est scandaleux et meurtrier.

isabelle cassou 28/03/2009 15:39


Je suis d'accord avec toi ces propos dans le contexte africain sont à proprement parler criminels, et Dieu sait que l'Afrique n'a pas besoin de ça !!!!!


Robinson 18/02/2009 21:51

Oh! un beau "coup de gueule"...auquel je souscris pleinement !... je signe des deux mains et des deux pieds! J'aurais envie d'écrire tous les jours sur ce thème...mais mon coeur!...je dois me calmer!...A très bientôt...pour la suite!...

isabelle cassou 28/03/2009 01:20


À bientôt Robinson, j'ai crié un peu pour toi !


Urban :0107: 15/02/2009 18:59

J'aime bien ce coup de gueule alors que beaucoup de gens en ce moment se retrouve sur le carreau , un constat , le partage des richesses , ce n'est pas pour demain :/Bonne soirée IsabelleBizs :*

isabelle cassou 28/03/2009 02:54


Nan c'est clair c'est pas pour demain ! Mais bon y en a assez que les écarts se creusent de plus en plus sans que qui que ce soit y trouve à redire, Marre qu'un pape à la noix fasse des leçons de
morale sur les préservatifs alors que sur cette planète 850 millions de personnes meurent de faim. Va-t-on un jour retrouver la raison ?


Mimisan 15/02/2009 17:58

Voilà ce que j'appelle une saine colère bien argumentée.

isabelle cassou 28/03/2009 02:56


Il semblerait pourtant que l'usage du préservatif paraisse plus inquiétant pour certains que les 850 millions de personnes qui crèvent de faim ...drôle de monde...


Un Peu De Moi

  • : dépressive utopiste: isabelle
  • dépressive utopiste: isabelle
  • : une dépressive redécouvrant le monde semaine après semaine ...Une humaniste qui revit. écrire pour vivre, vivre pour écrire .
  • Contact

Profil

  • isabelle Cassou
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir

 

 

 

 

bricabracBLEU13.png

 

Chatouillis méningés

 

 

 

 

 

  Je ne peux pas dire

qui je serai demain.

Chaque jour est neuf

et chaque jour je renais.
Paul Auster

Les Vintages

En Musique ...

je grandis