Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 20:52







Hier, j’étais là …

Voici quelques clichés tout frais

Que ceux qui savent où j'étais se taisent … Sourire

Que les autres devinent !

 

Quelques indices en images dans les heures qui suivent …









Partager cet article

Repost 0
Published by isabelle cassou - dans sage comme des images
commenter cet article

commentaires

Quichottine 10/05/2009 13:14

Avec ce billet là, je ne pouvais pas savoir... je me disais, tu étais à Strasbourg ces jour-ci... dans un jardin...Mais je vais regarder la suite...

ecureuil bleu 09/05/2009 23:07

J'ai vu que tu lisais ou avais lu l'élégance du hérisson. J'ai adoré ce bouquin. J'en parle sur mon second blog http://place-aux-bonheurs.over-blog.com/Ah aussi, j'adore Venise !Bonne soirée,Brigitte

ecureuil bleu 09/05/2009 23:02

Je n'ai pas reconnu les fleurs et je ne sais pas où tu étais. Je dirais Venise, à cause du vase qui vient peut-être de Murano et de la couleur de la seconde fleur, rouge Venise...Bonne soirée,Brigitte

Dany 09/05/2009 21:07

Borgeons d'une Azalée ?????

Un Peu De Moi

  • : dépressive utopiste: isabelle
  • dépressive utopiste: isabelle
  • : une dépressive redécouvrant le monde semaine après semaine ...Une humaniste qui revit. écrire pour vivre, vivre pour écrire .
  • Contact

Profil

  • isabelle Cassou
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir

 

 

 

 

bricabracBLEU13.png

 

Chatouillis méningés

 

 

 

 

 

  Je ne peux pas dire

qui je serai demain.

Chaque jour est neuf

et chaque jour je renais.
Paul Auster

Les Vintages

En Musique ...

je grandis