Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 23:27



Cette petite fille à couettes, c’est moi.
Je n’ai qu’assez peu le culte du passé. Ma dépression m’a obligée, pour résoudre mon questionnement actuel,  à aller revisiter les évènements passés.
Et, moi qui n’avais de photo de personne, je me surprends à aimer flâner de temps en temps dans ces témoignages des temps jadis.

Aujourd’hui, ma marraine qui était la meilleure amie de ma mère morte, il y a  10 ans, m’a envoyée cette photo. Je n’en ai jamais vu aucune de moi à cet âge, soit avant le mariage de ma mère avec le gentil voisin qui j’ai appelé du jour au lendemain Papa, non sans fierté, moi  qui n’en avais pas.

J’avoue être ravie de retrouver ces images  jusqu’alors inconnues alors voilà je la partage avec vous …. Tout simplement … Il y en  aura d’autres, toutes droites sorties d’un rangement bien caché ….





Partager cet article

Repost 0
Published by isabelle cassou - dans sage comme des images
commenter cet article

commentaires

margareth 13/06/2009 19:41

Une bien mignonne petite fille qui me rappelle aussi une époque à jamais passée.

Santounette 12/06/2009 19:39

Je n'ai pas de photo de moi avant l'âge de 7 ans et je comprends ton bonheur de retrouver des photos,j'aimerai bien moi aussi. 

~~Dana~~ 12/06/2009 11:58

Une petite fille pleine de charme, et ces photos d'antan en noir et blanc n'en maquent pas non plus...bonne journée Isabelle

Quichottine 12/06/2009 08:02

J'ai aimé quand d'autres m'ont donné les photos que je n'avais pas... alors, je te comprends !Merci pour ce partage. Bisous.

Dany 12/06/2009 06:43

Bonjour Isabelle.Que de souvenirs dans les vieilles phots, notre passé revient à la surface et on retrouve des moments passés, très belle. bisousDany

Un Peu De Moi

  • : dépressive utopiste: isabelle
  • dépressive utopiste: isabelle
  • : une dépressive redécouvrant le monde semaine après semaine ...Une humaniste qui revit. écrire pour vivre, vivre pour écrire .
  • Contact

Profil

  • isabelle Cassou
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir

 

 

 

 

bricabracBLEU13.png

 

Chatouillis méningés

 

 

 

 

 

  Je ne peux pas dire

qui je serai demain.

Chaque jour est neuf

et chaque jour je renais.
Paul Auster

Les Vintages

En Musique ...

je grandis