Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 22:55
http://hommelibre.blog.tdg.ch/media/01/02/1997770546.jpg



Adresse à celles qui portent volontairement la burqa

Après que les plus hautes autorités musulmanes ont déclaré que les vêtements qui couvrent la totalité du corps et du visage ne relèvent pas du commandement religieux mais de la tradition wahhabite (Arabie Saoudite) pour l'un, pachtoune (Afghanistan / Pakistan) pour l'autre, allez vous continuer à cacher l'intégralité de votre visage ?
Ainsi dissimulée au regard d'autrui, vous devez bien vous rendre compte que vous suscitez la défiance et la peur, des enfants comme des adultes.
Sommes nous à ce point méprisables et impurs à vos yeux pour que vous refusiez tout contact, toute relation, et jusqu'à la connivence d'un sourire ?
Dans une démocratie moderne où l'on tente d'instaurer transparence et égalité des sexes, vous nous signifiez brutalement que tout ceci n'est pas votre affaire, que les relations avec les autres ne vous concernent pas et que nos combats ne sont pas les vôtres.
Alors je m'interroge : pourquoi ne pas gagner les terres saoudiennes ou afghanes où nul ne vous demandera de montrer votre visage, où vos filles seront voilées à leur tour où votre époux pourra être polygame et vous répudier quand bon lui semble, ce qui fait tant souffrir nombre de femmes là-bas ?
En vérité, vous utilisez les libertés démocratiques pour les retourner contre la démocratie. Subversion, provocation ou ignorance, le scandale est moins l'offense de votre rejet que la gifle que vous adressez à toutes vos sœurs opprimées qui, elles, risquent la mort pour jouir enfin des libertés que vous méprisez.
C'est aujourd'hui votre choix, mais qui sait si demain vous ne serez pas heureuses de pouvoir en changer.
Elles ne le peuvent pas...
Pensez-y.

Elisabeth BADINTER
 

une fois n'est pas coutume, ce soir, je publie les mots d'une femme qui prend
parti de manière claire.
cet article est merveilleusement bien tourné et je ne peux, en tant que femme, que me ralier à "ces vérités".

Partager cet article

Repost 0
Published by isabelle - dans sujets brulants
commenter cet article

commentaires

autobiographie 28/02/2010 12:50


Oui! très très bien tourné et heureusement, déjà lu sur over-blog! 
JE TE SIGNALE QU'IL NE M'EST PLUS POSSIBLE DE RÉPONDRE AUX COMMENTAIRES FAIT SUR MON BLOG! J'AI PRÉVENU OVER-BLOG.
Merci d'être venue m'encourager sur l'article : "lâche-moi les baskets".
Je t'embrasse,
Gigri 


armide pistol 27/02/2010 20:20


Le courage d'Elisabeth Badinter a permi l'abandon de pratiques barbares. Que ses préceptes d'humanité fassent école.


écureuil bleu 27/02/2010 13:47


Le texte est effectivement clair et très bien écrit. La seule question que je me pose : ces femmes-là sont-elles vraiment libres de ne pas le porter, ou bien subissent-elles les pressions d'un mari
intégriste ? Bisous


mom 27/02/2010 11:56


merci pour ton com bon we


Un Peu De Moi

  • : dépressive utopiste: isabelle
  • dépressive utopiste: isabelle
  • : une dépressive redécouvrant le monde semaine après semaine ...Une humaniste qui revit. écrire pour vivre, vivre pour écrire .
  • Contact

Profil

  • isabelle Cassou
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir

 

 

 

 

bricabracBLEU13.png

 

Chatouillis méningés

 

 

 

 

 

  Je ne peux pas dire

qui je serai demain.

Chaque jour est neuf

et chaque jour je renais.
Paul Auster

Les Vintages

En Musique ...

je grandis