Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 16:24

 

 

 

Vous l’avez sans doute entendu, Cantona fait le buzz sur la toile, relayé par les médias.
L’idée est de retirer massivement son argent des banques à une date précise afin d’accomplir un geste révolutionnaire.

La chose est simplissime et  elle représente une réelle menace économique.

Que déduire du fait que cette idée pourrait prendre vie ?

Le «peuple» a été et est encore le véritable pigeon de la crise financière, les sommes pharaoniques dépensées par les états «riches» se sont muées en emprunts qu’il nous appartient aujourd’hui de rembourser, nous, petites gens.

Les économistes se cachent derrière des discours techniques et confus mais les faits sont là:  2+2 feront toujours 4, 0+0 la tête à toto, la nouvelle économie veut remettre en cause l'arithmétique comptable et nous berce de belles paroles.

Pas besoin de sortir de Saint  Cyr pour comprendre que la base reste le dindon de la farce, qu’elle est muselée et condamnée à obéir sans révolte.

Cette vidéo dure une douzaine de minutes et parle d’elle même.

Cantona joue les Robins des bois, oui, sans doute, et il en faut, des personnes qui crient aux autres, ne laissons plus faire, refusons un système qui nous fait courir à notre perte .

Je connais peu cet homme, mais je trouve cette idée somme, toute symbolique, diablement assez simple pour être un véritable danger pour les banques.
Et par les temps qui courent leur faire douter de leur «toute puissance» est une nécessité économique et sociale.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by isabelle Cassou - dans sujets brulants
commenter cet article

commentaires

Armide+Pistol 06/12/2010 23:03



Je rêve de foutre le feu à la Bourse. Mais quelle impact ce geste commis en Franceaurait-il ? Et le bâtiment est drôlement bien gardé. Il faut trouver le moyen de briser ce système, mais aussi
d'en supporter les conséquences.


Attendez...C'est Cantona qui se prend à des rêves de révolution maintenant ?


Attention !  Cohn Bendit nous a déjà fait ce coup là...et puis, il a retourné sa veste, nous a laissés nous dépêtrer comme des c... et lui il s'est construit une magnifique carrière avec les
avantages qui lui sont attachés.



Njord 91 06/12/2010 19:41



A la TV, les personnes qui s'autorisent à penser (comme dirait Coluche), nous ont annoncé que les banques ne seront pas gênées par cette action.


Il y a quelques semaines, ils nous ont annoncé qu'il n'y aurait pas de pénurie d'essence pendant les grèves.





 



Alain PAPET 06/12/2010 18:55



C'est vrai que l'idée est bonnemais c'est vrai aussi que les agences font des minauderies pour donner plus de 1500euros sans être prévenues,enfin nos picaillons sont nos picaillons alors tentons
le truc rien que pour voir leur tronches,et puis on pourra sans doute chanter avec BRUANT :" Ah c'te gueule c'te gueule c'te binette


Ah c'te gueule quiZ'ont!!!!"


Guignol


 



Alain PAPET 06/12/2010 18:53



C'est vrai que l'idée est bonnemais c'est vrai aussi que les agences font des minauderies pour donner plus de 1500euros sans être prévenues,enfin nos picaillons sont nos picaillons alors tentons
le truc rien que pour voir leur tronches,et puis on pourra sans doute chanter avec BRUANT :" Ah c'te gueule c'te gueule c'te binette


Ah c'te gueule quiZ'ont!!!!"


Guignol


 



Quichottine 06/12/2010 16:52



Mis à part que ce ne sera pas forcément facile à réaliser, que la plupart des banques limitent les versements en liquide ou ne le permettent plus (agences "sans argent")...


 


Je me demande ce que feront ceux qui seront remboursés avec des chèques que personne ne pourra/voudra encaisser...



Un Peu De Moi

  • : dépressive utopiste: isabelle
  • dépressive utopiste: isabelle
  • : une dépressive redécouvrant le monde semaine après semaine ...Une humaniste qui revit. écrire pour vivre, vivre pour écrire .
  • Contact

Profil

  • isabelle Cassou
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir

 

 

 

 

bricabracBLEU13.png

 

Chatouillis méningés

 

 

 

 

 

  Je ne peux pas dire

qui je serai demain.

Chaque jour est neuf

et chaque jour je renais.
Paul Auster

Les Vintages

En Musique ...

je grandis