Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 17:38

 

 

 

messagenationalismeeinstein.jpg

 

Hélas, bien des années après,


aucun vaccin n'évite de tristes épidémies

...

 

clicagranditartnouveau

Partager cet article

Repost 0
Published by isabelle Cassou - dans ressenti
commenter cet article

commentaires

Quichottine 25/04/2012 22:30


Je suis d'accord.... mais il ne faut pas non plus que notre penchant naturel à l'ouverture de nos frontières, que l'application de la devise "Liberté, égalité, fraternité" qui est si honorable,
ouvre la porte à ceux pour qui "bon" rime avec "con".


 


Ne nous laissons pas coloniser. Même si j'aime bien le caftan, et que les vêtements orientaux m'iraient sans doute mieux que les nôtres je n'ai pas envie de devoir rester cloîtrée chez moi ou de
sortir avec une burka.


 


Je sais, c'est nul de penser ça... mais je voudrais pouvoir continuer à vivre sans baisser la tête quand je marche dans la rue... ce n'est plus le cas.


 


Douce et belle soirée. Ne m'en veux pas de penser ainsi. Chat échaudé craint la pluie.

isabelle Cassou 01/05/2012 04:57



je comprends très bien ce que tu dis quichottine, je te rassure je ne suis pas prête à porter: voile, Burka, niquab et autres réjouissances.


il faudra pourtant bien trouver une solution afin qu'il y ait un équilibre un peu plus vivable pour le continent africain.


Qui peut prétendre aujourd'hui, pas plus qu'hier d'ailleurs, que nous ne naissons, tous, libres et égaux en droit ?


 


 


 


 



Un Peu De Moi

  • : dépressive utopiste: isabelle
  • dépressive utopiste: isabelle
  • : une dépressive redécouvrant le monde semaine après semaine ...Une humaniste qui revit. écrire pour vivre, vivre pour écrire .
  • Contact

Profil

  • isabelle Cassou
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir

 

 

 

 

bricabracBLEU13.png

 

Chatouillis méningés

 

 

 

 

 

  Je ne peux pas dire

qui je serai demain.

Chaque jour est neuf

et chaque jour je renais.
Paul Auster

Les Vintages

En Musique ...

je grandis