Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 15:20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui, je vous demande un peu de temps.

Je vous demande plus de 13 minutes.

 

Si vous aimez le jazz,

Si vous aimez les mélanges d’influences,

Si vous aimez les instruments qui se parlent

Si vous aimez lire la joie sur les visages

Si vous aimez les voix hors du commun

 

Prenez le temps

Prenez ces 13 minutes

Vous rencontrerez

Un ange

Ne lâchez pas trop vite, sa voix ne vient qu’au bout de plus de 6 minutes

 

 

Dhaffer Youssef

 


 Son site officiel est là

 

http://www.dhaferyoussef.com/

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Santounette 02/05/2012 18:04


C'est très surprenant, on n'a pas l'habitude d'un tel mariage d'instruments. Je suis contente de découvrir de nouvelles sonorités et un nouveau style de musique.

isabelle Cassou 20/05/2012 20:28



j'ai toujours beaucoup aimé les mélanges de  genre qui ajoutent énormément de richesse aux sonorités



......................... 01/05/2012 12:29


simplement superbe....

isabelle Cassou 20/05/2012 20:18



je trouve cette musique totalement envoûtante



Quichottine 30/04/2012 09:44


Aujourd'hui, je peux pas... mais je sais que je reviendrai. :)

isabelle Cassou 01/05/2012 05:36



prends ton temps, c'est un petit bonbon acidulé, il ne faut surtout pas le mordre, il faut le laisser fondre tout doucement à son rythme ... sourire



louv' 29/04/2012 18:42


Moi je me suis littéralement "envolée" pendant 13 minutes. C'est surprenant, étonnant, dépaysant...bref, pour l'amoureuse de jazz que je suis et mon goût pour l'exostisme....j'adore ! Merci Isa !

isabelle Cassou 01/05/2012 05:35



j'étais complètement scotché par cette musique que j'ai découvert dans le film : « le fils de l'autre » et dont j'avais vaguement entendu parler sur TSF. J'ai été fascinée par cette musique riche
d'un beau et savant mélange de culture, par cette voix hors du commun et par ce visage qui exprime à merveille l'amour de la musique.


Ne me remercie par la louv', car ne pas partager un coup de coeur serait bien triste.


Douce nuit à toi et bon 1er mai






autobiographie 29/04/2012 18:08


Bon, je me mouille :  Dépressive Utopiste, j'ai écoutez les 13 minutes de DHAFFER YOUSSEF (J'écris son jnom pour te montrer que je n'ai pas négliger ce jeune homme). Eh ben, tu vois, j'adore
le jazz (même que j'ai programmé 89.9) mais Dhaffer se donne beaucoup de mal (je l'ai vu) pour faire une musique qui (c'est "la faute à mon âge") ne me botte pas beaucoup. Pardonne-moi chère
Utopiste Dépressive... J'adore ce que tu fais en général mais.... tiens! je vais le réécouter ton Youssef.
Je t'embrasse,


Gigri

isabelle Cassou 01/05/2012 05:28



j'avoue que c'est une musique très particulière avec des mélanges de cultures qui sont très surprenants et qu'on peut ne pas apprécier, je crois que ce genre de musique on l'adore ou pas, il est
heureux que nous n'ayons pas toujours les mêmes goûts, ce serait presque triste, non ?


je te  fait un gros gros bisou Gigri ,douce nuit à toi



Un Peu De Moi

  • : dépressive utopiste: isabelle
  • dépressive utopiste: isabelle
  • : une dépressive redécouvrant le monde semaine après semaine ...Une humaniste qui revit. écrire pour vivre, vivre pour écrire .
  • Contact

Profil

  • isabelle Cassou
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir

 

 

 

 

bricabracBLEU13.png

 

Chatouillis méningés

 

 

 

 

 

  Je ne peux pas dire

qui je serai demain.

Chaque jour est neuf

et chaque jour je renais.
Paul Auster

Les Vintages

En Musique ...

je grandis