Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 18:40

 

 

qqchosedepourri-copie-1

 

 

Depuis toute petite j’ai souvent entendu cette phrase et je l’ai souvent dite à propos de ces choses qui nous semblent d’un peu folles à totalement improbables, ridicules, décalées, difficile à comprendre, à avaler, bref:

Il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark.


Aujourd’hui, je vous annonce la naissance d’une rubrique (ou catégorie) où je vous ferai part de ces petites histoires qui emplissent notre quotidien et qui nous donne à penser que le monde parfois ne tourne plus tout à fait rond ....

Pour la petite histoire, cette phrase n’a rien d’une expression populaire comme je l’ai souvent cru, elle est tirée d’Hamlet de William Shakespeare.

Un exemple ?

Vous êtes tranquillement chez vous, vous vous prélassez sur votre canapé quand le téléphone sonne.
Vous vous levez, répondez et entendez:
=Mme untel ?
-Heu, excusez moi, ..., bonsoir, qui êtes vous ? Répondez-vous conciliante bien qu’un rien agacée
-Mme untel ? Rétorque l’autre
-Bon, chère Mme, je vous explique, cela ne marche pas ainsi, VOUS téléphonez, il est donc d’usage que VOUS vous présentiez ...

-Heu, oui, mais êtes vous ... ? insiste l’autre avant de reprendre son laïus appris par coeur et lancé d’une voix forte, monocorde voire déjà ennuyeuse et il faut bien l’avouer, à ce stade, limite agaçante. Elle poursuit ...
-Vous avez été tirée au sort pour le jeu Truc Much et êtes l’heureuse et honorée gagnante ...
A cet instant, vous  avez l'outrecuidance de lui couper la parole, voyant, votre quart d’heure de repos en grand péril:
- Madame, je suis navrée de vous interrompre, mais je ne suis pas intéressée
-Vous devez savoir que vous avez gagné grâce à la société Tartampion ...
-Non, voyez , je ne souhaite pas en savoir plus , répondez vous
-Mais, voyons, Madame, redit-elle sur un ton se voulant sans réplique ...
-Bien, chère madame, tentez vous alors, un rien à court d’arguments, et histoire de vous faire comprendre, je vous demanderai de bien vouloir me rayer de vos fichiers, s’il vous plait, le tout dans l’intention louable de ne pas vous faire perdre votre temps
Et, c’est alors que vous entendez un retentissent :
-Mais, avec PLAISIR
Juste avant que vous ne réalisiez que l’on vous a raccroché au nez ...

Et c’est alors que, le téléphone encore accroché à l’oreille, une pensée vous vient:

J’étais bien tranquille dans mon p’tit chez moi, savourant la calme sérénité d’une soirée débutante, le tout après une journée trépidante et voilà que l’on vient m’agresser sous prétexte d’un soit disant gain .
C’est fou ça !!!!
Et là, soudain, c'est clair:

Il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark.

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Muad' Dib 10/07/2010 19:18



Coucou Isabelle, ton montage est super sympa !


Bises,



siratus 29/06/2010 02:49



Ca me plait, cette nouvelle rubrique !


Douce nuit, Isabelle. Gros bisous



chantal74 28/06/2010 10:57



Rassures-toi chère Isabelle et ne sois pas dépressive, il y a aussi quelque chose de pourri au royaume de France


belle journée à toi


chantal



virginie Edensland 28/06/2010 08:28



Héhéhé, c'est vrai que ce genre de coup de téléphone...C'est terriblement agaçants!!!...Moi, je me suis dit que
quelquechose ne tournat pas rond au Danemark, il y a environ une semaine, quand j'ai appris qu'ils avaient voté l'interdiction de plusieurs race de chien sur leur territoire...Dont le
charplanina...Mais j'en ai une moi...Et si je veux aller en vacances là bas...Hein?? Bonne journée!! bizz



écureuil bleu 27/06/2010 10:55



Bonjour Isabelle. Très belle illustration de cette expression que je ne connaissais pas. Je déteste comme toi ces appels téléphoniques le dimanche ou les jours fériés à 9h00... Bisous



Un Peu De Moi

  • : dépressive utopiste: isabelle
  • dépressive utopiste: isabelle
  • : une dépressive redécouvrant le monde semaine après semaine ...Une humaniste qui revit. écrire pour vivre, vivre pour écrire .
  • Contact

Profil

  • isabelle Cassou
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir

 

 

 

 

bricabracBLEU13.png

 

Chatouillis méningés

 

 

 

 

 

  Je ne peux pas dire

qui je serai demain.

Chaque jour est neuf

et chaque jour je renais.
Paul Auster

Les Vintages

En Musique ...

je grandis