Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 23:02
marchedes-vans-055.JPG


et vi, c'est moi, la fée du logis ....
je déteste faire le ménage, mais aujourd'hui, pas le choix, 4 charmants messieurs m'ont tout empoussiéré en changeant mes grands volets roulants.

Et voilà, la mauvaise ménagère qui devient une fée du logis, vous voyez? C’est vraiment sale.
J’ai frotté, lessivé, épousseté, joué de l’aspi, de la serpière, du chiffon miracle qui nettoie tout.

Et puis, grand rangement, déstockage des trucs qui ne servent plus, chez ça va être les soldes (gratos, pour les copines).

Heureusement qu’elles sont là d’ailleurs car je suis sans chaudière et eau chaude depuis fin 2009.
Une bonne douche, un bourguignon fait maison, je vous raconte pas comment il était bon  et zou , à la maison.

Je passe au orange, oops un 2éme que, il est vrai, je n’évite pas, et chouette youpi, de belles sirènes bleues s’allument ...
CRS (SS) (bon, certes cela ne fait pas avancer le smili, le smilili, le schmi.... Mais zut alors qu’est ce que ça fait du bien).
«papiers m’dame, z’avez encore un permis ?» ça commence bien !
«bin, vi, m’sieur, ça vaut mieux»»
«faites quoi comme métier ?»
«suis en invalidité, m’sieur ?»
«pourquoi z’avez pas la carte et le macaron de stationnement ?»
«bin parce que j’ai pas demandé je suis une invalide valide, je laisse les places à ceux qui en ont vraiment besoin»
«mouaip, z’êtes invalide à combien de %»
« 80, m’sieur»
«Bin z’avez droit à la carte et au macaron» grogne t’il pas convaincu
«z’avez grillé 2 feux orange»
Me v’là parti dans l’explication  genre «freiner aurait été dangereux, je roulais à 60»
«pas bien ça, z’étiez en excès de vitesse en plus, à un croisement limité à 50 km/h; bon bin on vous verbalise seulement pour les 2 feux»
Trop cool les gars 2 amandes de 22 euros, l’est pas belle la vie !!!!


Partager cet article

Repost 0
Published by isabelle - dans vie quotidienne
commenter cet article

commentaires

autobiographie 26/05/2010 12:04



ha ha  ha hi hi hi ho ho ho! Oui, la vie est belle!


Pauv' invalide valide


Et moi, la ménagère paresseuse et pas valide aujourd'hui (jamais d'ailleurs).


Gigri



isabelle 28/05/2010 19:28



compliquée la notion d'invalides valides pour un représentant des forces de l'ordre !


Dans ces cas-là faut pas chercher faut pas discuter...



écureuil bleu 23/01/2010 18:29


Il y a un an pour un feu orange j'ai perdu 90 euros et 4 points sur le permis car le gendarme a affirmé que j'étais passé au rouge... Bisous 


Dany 12/01/2010 17:31


Bon ton charme n'a pas marché avec le flic!!! Mais tant pis pour lui, bel humour par contre.
J'ai reçu aujourd'hui ta magnifique carte de voeux!!!! Tu es un amour
Bisous 
 


Quichottine 12/01/2010 11:55


Beaucoup d'humour...

Je vais bisser le commentaire d'Yvon.
Il m'a fait rire !

Bisous, Isabelle. Passe une belle journée.


Yvon 12/01/2010 10:11


Tu n'as pas essayé de lui expliquer que sur ton balais magique de fée du logis il n'y avait pas d'ABS et qu'avec le froid, une plaque de verglas, cela peut être traitre...

C'est un coup à sortir de ta belle trajectoire...



Un Peu De Moi

  • : dépressive utopiste: isabelle
  • dépressive utopiste: isabelle
  • : une dépressive redécouvrant le monde semaine après semaine ...Une humaniste qui revit. écrire pour vivre, vivre pour écrire .
  • Contact

Profil

  • isabelle Cassou
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir

 

 

 

 

bricabracBLEU13.png

 

Chatouillis méningés

 

 

 

 

 

  Je ne peux pas dire

qui je serai demain.

Chaque jour est neuf

et chaque jour je renais.
Paul Auster

Les Vintages

En Musique ...

je grandis