Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 04:41



Satie
Gymnopédies

La note se suspend
Par delà le temps
Le corps repu
Les sens émus
Bonheur absolu
A l'orée d’une nuit dissolue
S’il est un paradis
Qu’il soit dans les mots non dits
Des amants ébaudis
Qui goûtent étourdis
Aux démons interdits

Satie
Gymnopédies

Piano lent et douloureux
Aux accents langoureux
D’une nuit en suspend
Par delà le temps
Etreinte éternelle
Aux saveurs divines
Ebauche charnelle
D’une belle sanguine
Offrant au regard
Deux amants hagards

Satie
Gymnopédies

Toucher du doigt
Ce que le mot ne dit pas
Délicat émoi
D'un tendre mea culpa
La musique s’en va
L’oubli s’en vient
En somptueuse diva
L’amour advient

 L’amour et quelques mots,
Par delà la raison
Douce déraison
Au delà des sens
  Evidente quintessence
...
L'essence





Wissous , le 27 octobre 2009
Satie, les Gymnopédies


J.A. Watteau, Couple assis au sol, sanguine pierre noire craie blanche, vers 1716, NG Washington




Partager cet article

Repost 0
Published by isabelle - dans poèmes
commenter cet article

commentaires

peintrefiguratif 06/11/2009 18:53


j'aime beaucoup ce tableau il est très doux et cet écrit est fait pour lui


isabelle 12/11/2009 12:31


j'aime tant réunir l'image et le mot, hélas j'emprunte l'image peinte des autres, n'ayant ucun talent ! sourire


autobiographie 29/10/2009 14:22


Mais c'est splendide!
Ah oui! Je reviendrai! Surtout que je suis moins nulle pour naviguer sur over-blog que je l'étais quand vous m'aviez mis un gentil commentaire sur mon Ariane (Grimm).... C'était quand déjà?....
Gigri


isabelle 12/11/2009 12:32


il y a un moment, depuis je suis revenue tout doucement, et ai lu vos déboires d'interdiction, drole d'histoire, à très bientot chez vous


Quichottine 28/10/2009 08:54


Satie... C'est ma benjamine qui me l'avait fait découvrir en le jouant au piano... Merveilleux !
Depuis, elle a quitté la maison, il lui fallait vivre sa vie. Elle m'a laissé le CD de Satie, et, quand je l'écoute, je pense à la première fois où elle me l'a fait entendre.

Merci, Isabelle, tes mots sont magnifiques.

Bisous.


Dany 28/10/2009 07:05


Pardonnes-moi mon ignorance mais je découvre et c'est merveilleux. bisous


Un Peu De Moi

  • : dépressive utopiste: isabelle
  • dépressive utopiste: isabelle
  • : une dépressive redécouvrant le monde semaine après semaine ...Une humaniste qui revit. écrire pour vivre, vivre pour écrire .
  • Contact

Profil

  • isabelle Cassou
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir
  • une depressive idéaliste qui veut croire en l'humain, qui n'acceptera jamais la communication à travers la violence, la guerre. j'ai la chance de vivre dans un pays où je suis libre de dire , d'écrire, le faire est un droit mais surtout un devoir

 

 

 

 

bricabracBLEU13.png

 

Chatouillis méningés

 

 

 

 

 

  Je ne peux pas dire

qui je serai demain.

Chaque jour est neuf

et chaque jour je renais.
Paul Auster

Les Vintages

En Musique ...

je grandis